« Loud, part 2Feel the bile »