« Nightmare fodderAh, Republicans »